En naviguant sur notre site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui assurent le bon fonctionnement de nos services.
Cliquez sur le bouton Plus d'information pour obtenir une aide détaillée sur le paramétrage des cookies dans votre navigateur Web.

 

Séminaire : réconcilier École et République

Avant d’envisager toute réforme de notre système scolaire profondément inégalitaire, il est indispensable de nous interroger sur la finalité et le sens de l’éducation.

Selon l'enquête internationale PISA, l’école française est parmi les plus inégalitaires des pays développés. Si elle continue de permettre aux jeunes issus de milieux favorisés de réussir, elle se révèle en revanche incapable de prendre en charge les autres lorsqu’ils sont confrontés aux difficultés d’apprentissage et à l’échec scolaire. L’école républicaine garantissant l’égalité des chances n’est donc aujourd’hui qu’un mythe. Ce constat – sévère – ne doit pas pour autant nous faire renoncer à tout changement. Bien au contraire, l’éducation républicaine doit être considérée comme un bien public qu’il convient de changer afin qu’elle puisse à nouveau jouer son rôle d’ascenseur social. Pour mener à bien cette réflexion sur la relation entre la République et l’école, le Collège des Bernardins a lancé en septembre 2014 un séminaire co-dirigé par Gemma Serrano et Bernard Hugonnier. Une vingtaine d’acteurs français de l’éducation et neuf personnalités étrangères se réunissent à raison d’une séance mensuelle, afin d’identifier et d’analyser les causes de la faillite de l’école, mais surtout afin de trouver des solutions qui permettent de développer un enseignement de qualité tout en assurant l’égalité des chances. Pour approfondir leur réflexion, ils s’intéressent notamment aux expériences menées dans d’autres pays européens.

Le séminaire s’achèvera le 23 juin 2016 par un colloque conclusif qui sera l’occasion de faire le point sur ces deux années d’échanges et de débats. Il est temps que l’école républicaine retrouve tout son sens.

Dernière modification le mardi, 03 novembre 2015 13:04

Laissez un commentaire